• Voilà voilà, le grand-père nouveau est arrivé !

    Le petit Dimitri est né ce matin à 8h41 avec ses 3,4 kg de muscles.

    Bon, c'est pas tout ça, mais il faut l'arroser !


    1 commentaire
  • Il y a peu de choses qui m'énervent plus que ces sites de vente de vins en ligne qui ne proposent que des vignerons à la mode.

    C'est commode, les noms reconnus attirent l'oeil ; mais bien souvent les prix sont généralement proportionnels à la renommée de l'artiste, et une carte composée exclusivement de ces crus calme vite les ardeurs de beaucoup d'acheteurs... lorsqu'ils  regardent la colonne de droite.

    Quant à la qualité des vins, le débat est ouvert un peu partout. Je ne prendrai pas parti ici, sauf à préciser que ma fosse sceptique a déjà été alimentée avec le ploussard d'un vigneron arboisien dont la cote ne cesse pourtant de monter.

     


    votre commentaire
  • J'avais pourtant dit : "je ne veux pas de petits-enfants".

    Mon fils cadet ne m'a pas écouté puisque il attend ce qu'on appelle un heureux évènement.

    Aujourd'hui, l'échographie a permis de déterminer le sexe de ce petit prodige.

    Mon grand-père paternel a eu 3 fils, mon père a eu deux fils, et moi-même, j'ai eu deux fils.

     La tradition va se perpétuer avec cette naissance prévue pour février.

     


    1 commentaire
  • Bonjour

    Promenade dans deux villages réputés, dans notre région.

    Ornans

    Ce village est célèbre tout d'abord grâce à l'un de ses fils, Gustave Courbet. Ce peintre illustre a fait l'actualité, récemment, pour son œuvre "Naissance du monde".

    Ornans est connu également pour les crues occasionnées par la rivière qui le traverse : la Loue.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vous imaginez aisément l'impact des crues pour les riverains.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La rivière est polluée aux métaux lourds. Les truites, ne voyant plus de pêcheurs dans la cité, sont peu farouches et batifolent sans peur pour la joie des promeneurs.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce week-end, le village comptait également un festival des orgues de Barbarie.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il y en avait à tous les coins de rues

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après avoir quitté Ornans, nous avons fait une halte à La Vèze qui accueillait un rassemblement de Deudeuches.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

    D'autres véhicules anciens étaient présents

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Egalement quelques motos et ce curieux....trois roues.

    Très rare, selon son propriétaire qui nous a gratifié de quelques mètres parcourus sur deux roues

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Nous reprenons la route en direction de Nans sous Ste Anne.

    En chemin nous passons devant une tuilerie abandonnée.

    La charpente est monumentale

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ces claies servaient-elles au séchage des tuiles ?

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une scie peu banale. Plusieurs lames fonctionnaient en même temps. Le fonctionnement devait se faire en tournant la roue à manivelle, je n'ai pas eu la curiosité d'essayer.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après cette halte, nous arrivons à destination.

    Nous accédons d'abord à la source du Lizon.

    Il s'agit de la résurgence d'une rivière souterraine.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Deuxième visite : la Taillanderie.

    C'est une ancienne fabrique de faux.

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et ça ? Savez-vous ce que c'est ?

    Ornans et Nans-s/s-Saint-Anne dans le Doubs

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un coupe-betterave manuel.

    A mon avis, quand tu avait utilisé ce truc toute la journée, le soir tu courais pas sur la maman

    Mais ce n'est que mon avis.

     

    Voilà, la balade est terminée.

    Au revoir.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Bonjour

    Ce matin, mise en bouteilles de quelques flacons de notre apéritif préféré.



     

     

     

     

     

     

    Le Macvin du Jura (appellation contrôlée), bien sûr !!!!


    La photo n'est pas terrible,mais comme le disait à juste titre Alfred de Musset :"Qu'importe la photo, pourvu qu'on ait l'ivresse".


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires